Une porte de garage qui grince, qui ne veut pas s’ouvrir ou se refermer ou dont le système d’ouverture motorisé affiche des ratés, ne répond plus aux normes strictes en matière de sécurité. C’est d’ailleurs pour éviter ce genre d’embarras qu’il est nécessaire d’apporter un entretien régulier à la porte de garage. Voici quelques conseils à suivre à cet effet.

Lubrifier régulièrement les pièces de la porte de garage

Si la porte de garage grince dès qu’on l’ouvre, cela signifie que les parties mobiles telles que les charnières, les pentures et les rouleaux doivent être lubrifiées. Il existe notamment des nettoyants et lubrifiants entièrement dédiés au traitement des pièces en métal tels que la chaîne du mécanisme d’ouverture et les ressorts. Pour les rails, un bon coup de chiffon imbibé d’huile ou l’utilisation d’un dégrippant sera parfait pour venir à bout de la poussière et autre saleté qui s’y seraient incrustées. Pour les coupe-froid de cadre et le nettoyage du bas de la porte, un lubrifiant pour coupe-froid est conseillé. À noter qu’il est plus prudent d’utiliser des lubrifiants à base de silicone au lieu de lubrifiants graisseux qui risquent de créer une pâte une fois mélangée avec la poussière.

S’assurer que le dispositif d’arrêt automatique et les ressorts fonctionnent

Il est aussi conseillé de tester régulièrement le dispositif d’arrêt automatique de la porte de garage. Il convient à cet effet de disposer un objet quelconque au sol et de refermer la porte. Si elle ne s’arrête pas et ne veut pas se rouvrir au contact de l’objet alors, il faudra modifier la distance de fermeture du mécanisme. Pour tester les ressorts, il suffit de tirer sur le cordon pour éteindre le mécanisme d’ouverture de la porte de garage. Si la porte descend et ne peut être maintenue à une position précise, cela signifie qu’il faut revoir la tension du ressort. En effet, si les ressorts sont tendus alors, ils doivent être rajustés pour éviter les accidents.

Procéder au nettoyage de la porte de garage

nettoyer garagePour prolonger la durée de vie de la porte de garage et la protéger de la corrosion et des saletés, il est impératif de la nettoyer régulièrement au moyen d’un détergent doux, d’un tuyau et de l’eau. Pour les portes en métal, de la cire de voiture est nécessaire pour venir à bout de l’humidité et autre saleté qui se seraient incrustées. Il est également intéressant de profiter de l’occasion pour procéder à quelques réparations si besoin. Pour rappel, il est impératif de débrancher la source d’alimentation de la motorisation de la porte de garage avant de la nettoyer.

Nettoyer le coupe-froid de cadre et du bas de la porte

Les coupe-froid sur le cadre et bas de porte de garage devront quant à eux, être nettoyés au moyen d’un nettoyant à vinyle. Il faudra ensuite rincer les éléments avec un tuyau d’arrosage et appliquer un lubrifiant à base de silicone pour le garder souple. Les lubrifiants à base de pétrole sont à proscrire, car ils attaquent le caoutchouc qui perd de sa flexibilité et de son efficacité. Si le traitement du coupe-froid est réalisé régulièrement alors, les risques d’accident seront réduits.

Bien vérifier l’écoulement des eaux de pluie

Il est impératif de vérifier régulièrement la formation de rouille, surtout sur les portes métalliques, car cela risque d’écailler la peinture et d’entraîner la corrosion du métal. L’eau de pluie ne devra pas ainsi se déverser sur la porte et la pente du terrain ne devra pas évacuer l’eau dans la direction de la porte de garage. Enfin, pendant l’hiver, il est important de déblayer fréquemment la neige pour qu’une fois gelée, elle vienne se coller à la porte de garage et ainsi, gêner son ouverture et sa fermeture.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés.

Post Navigation