Le taux de cambriolage est en nette recrudescence ces dernières années, que ce soit dans les grandes villes ou les zones un peu plus reculés. C’est d’ailleurs pour se prémunir des risques d’intrusion et pour éviter que la maison et ses occupants soient les cibles des malfaiteurs qu’il s’avère important désormais de renforcer la sécurité de sa maison. Voici quelques astuces à cet effet !

La sécurité avant tout !

Il n’est pas toujours nécessaire de faire de gros travaux ou d’investir dans d‘onéreux systèmes d’alarme pour renforcer la sécurité de la maison, il suffira d’être plus malins que les cambrioleurs. Aussi, la première chose à faire est de sécuriser toutes les ouvertures de la maison, car dans la plupart des cas, les intrus entrent souvent dans une maison via la porte et les fenêtres. L’installation d’une motorisation de portail, d’une porte blindée et de détecteurs d’ouvertures apparaît à cet effet intéressante. Comme les cambrioleurs ont pour habitude de crocheter la serrure, ces dispositifs devraient les retarder dans leur sombre besogne. Pour les fenêtres, la pose d’une grille de protection et de verres feuilletés sur les vitres est conseillée. Si les feuilles aident à lutter contre le cassage des vitres tandis que la pose de grilles ne permet pas aux cambrioleurs de forcer l’entrée.

Les kits d’alarme : bon ou mauvais plan ?

sécuriser sa maison1Une fois que la pose de ces différents dispositifs de sécurité pour les ouvertures fait, il convient de protéger le reste de la maison, à commencer par les zones les plus sensibles à savoir l’entrée, l’arrière-cour et les endroits de passage. L’installation d’un kit de système d’alarme est à retenir à cet effet, car ils sont peu couteux alors qu’ils se composent de tous le nécessaire pour renforcer la sécurité de la maison, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Les modèles discount d’alarmes se composent bien souvent de détecteurs de mouvement, d’une sirène extérieure et de détecteurs d’ouvertures. D’autres modèles, plus complets, intègrent d’autres dispositifs comme l’alarme infrarouge et la vidéosurveillance. Ainsi, en cas de bruit ou de mouvement suspect, l’alarme va se déclencher et alerter les occupants de la maison qui pourront immédiatement faire appel à la police.

Les autres astuces pour sécuriser sa maison

À part la pose des dispositifs de sécurité, il y a d’autres astuces qui permettent de bien sécuriser sa maison, c’est notamment le cas de la simulation de présence. Une maison totalement plongée dans le noir ou dont les fenêtres sont fermées à longueur de journée trahit une absence. Pour éviter d’attirer les curieux et les intrus, il est intéressant de simuler une présence même quand il n’y a personne ! Pour ce faire, il convient de demander au voisin d’aérer la maison en journée, de récupérer le courrier et d’installer un programmateur journalier qui va allumer les éclairages de la maison à des heures fixes.

Pour compliquer l’accès aux principales ouvertures de la maison et le long de la clôture, il est conseillé de faire pousser des rosiers, des cactus et plantes urticantes. Même si cela ne fait que retarder l’inévitable, au moins, les intrus se seront pris les pieds dans les orties, ce qui les freinera dans leurs élans.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés.

Post Navigation