Trouver le mode de garde n’amputant pas trop votre budget mensuel est un véritable casse-tête ? Vous ne savez plus quoi choisir entre la crèche, la nounou chez vous ou l’assistance maternelle ? Si vous cherchez une solution, voici un petit passage en revue des alternatives qui peuvent être économiques, sans pour autant vous dévier de vos impératifs.

Les différentes formes de crèche

La crèche collective est une des solutions les plus adoptées par les parents. Il s’agit d’un établissement regroupant plusieurs enfants et bénéficiant d’une subvention de l’État. En ce sens, vous ne payez qu’une partie des charges pour garder vos enfants. Mais l’offre étant restreinte et la demande très élevée, il vous sera peut être difficile d’inscrire vos petits, sans oublier que le tarif dépend des revenus mensuels des deux parents.

Par ailleurs, vous avez également une autre voie, celle de la crèche parentale où les inscriptions sont par contre limitées. Cependant, les tarifs sont nettement plus chers que les crèches classiques.

L’assistante maternelle

Beaucoup de parents ont une préférence pour l’assistance maternelle agréée pouvant garder 4 enfants en même temps. Le tarif horaire est néanmoins variable d’une assistante à une autre. Toutefois, vous avez droit au CMG (complément de libre choix du mode de garde).

Il faut aussi que vous sachiez que certaines assistantes ne peuvent garder des enfants pendant les vacances ou encore le mercredi. Et puisqu’il s’agit d’un emploi service et que vous êtes un particulier employeur, vous êtes obligé d’établir un contrat de travail, de déclarer votre employée, de la rémunérer au SMIC, etc.

Le babysitting

Cette solution vous permet de recourir aux services d’une fille au pair : elle peut garder vos petits, les prendre à la sortie de l’école ou les aider dans leurs devoirs à la maison. Ce mode de garde d’enfants requiert d’embaucher une personne de confiance. Si elle le consent en bon et due forme dans son contrat de travail, vous pouvez même lui faire prendre part à certaines tâches ménagères. Seulement, le tarif horaire peut être onéreux, mais vous avez ici droit à une réduction d’impôt de 50% sur les charges annuelles.

Vous avez également à votre disposition des plateformes de services à domicile sur lesquelles vous pouvez trouver une babysitter professionnelle, une assistante maternelle périscolaire qualifiée et autre.

La garde partagée

Il s’agit toujours d’un babysitting où vous aurez une nounou à domicile s’occupant à la fois de la garde de vos enfants, mais aussi de ceux d’autres parents. La question de l’entente entre les familles est donc importante.

Concernant le salaire de la nounou, il est élevé par rapport à celui d’une assistante maternelle agréée, bien qu’elle ne possède ni CAP petite enfance, ni certificat de formations. Malgré cela, vous avez une réduction d’impôt plafonnée sur ce mode de garde.

 

Les commentaires sont fermés.

Post Navigation