Le traitement plasma a très vite obtenu sa lettre de noblesse dans le secteur de l’industrie. Son engouement s’explique par son procédé non polluant, car n’impliquant aucun produit chimique, d’autant que la protection de l’environnement est un vrai sport mondial.

Introduction au traitement plasma

Le traitement plasma vise à augmenter la tension d’une surface, afin d’en améliorer la capacité d’adhésion. Elle est ainsi mieux à même d’accueillir une impression, une peinture, ou encore une colle. Ce procédé se révèle aussi efficace en termes de nettoyage de surface, d’activation plasma sur des matières plastiques, mais aussi de graver du PTFE sur de la silicone. Ainsi, ce type de traitement est par exemple sollicité pour décontaminer des pièces métalliques.

Bien que facile à mettre en œuvre, le traitement plasma relève surtout de la compétence des professionnels. Sa popularité réside dans le fait qu’il n’implique aucun produit chimique. Il s’agit également d’une véritable révolution dans le domaine du traitement de surface. En effet, il fait office de remplacement à des opérations complexes requérant des équipements lourds, sans compter les précautions à prendre pour sécuriser les intervenants.

Une couche protectrice

L’intérêt du traitement plasma réside aussi dans le fait que son mécanisme permet la formation d’une couche protectrice amorphe et adhérente, par réaction chimique entre la surface métallique et les gaz émis. Elle joue alors un rôle de protection contre la corrosion et les ultraviolets, en éliminant les électrolytes corrosifs. La résistance de la surface traitée s’inscrit dans la durée. Néanmoins, pour garantir ce résultat, la surface doit être traitée au préalable, suivant des procédés bien spécifiques.

La polymérisation par plasma

En termes de traitement de surface, le traitement plasma peut se présenter sous la forme de la polymérisation par plasma. Elle peut être appliquée sur tous types de matériaux, allant des matières plastiques jusqu’au métal, en passant par le verre et l’aluminium.

Ainsi, la polymérisation par plasma s’avère efficace dans l’amélioration les propriétés protectrices d’un emballage en plastique. Elle permet ainsi de créer un nano-revêtement de plasma polymère. Celui-ci affiche un taux d’adhérence élevé pour accueillir de la peinture.

La polymérisation par plasma se fait aussi par injection pour renforcer le revêtement des pièces métalliques. Elle constitue surtout une alternative à d’autres procédés impliquant des agents de démoulage contenant de la silicone ou d’autres composants chimiques.

Une alternative au traitement corona

Dans le secteur de l’industrie, le traitement plasma vient détrôner le traitement corona. Une tendance qui s’explique par un procédé plus efficace et plus sûr. En effet, celui-ci n’implique qu’une infime décharge électrique, ce qui évite bien des inconvénients, pour ne citer que l’altération des surfaces (traces de traitement, points d’impact), le perçage des films ou traiter, le risque élevé de rayonnement électromagnétique, pour cause de haute-tension à l’air libre. De plus, le traitement corona n’est pas très adapté sur des matériaux conducteurs.

Ainsi, l’utilité du traitement corona est confinée dans le traitement de films à basse ou moyenne valeur ajoutée. Il requiert aussi une surface large de plusieurs mètres.

Les commentaires sont fermés.

Post Navigation