Pour un professionnel en gros œuvre ou un particulier, un chantier réussi repose sur des travaux précis, sans bavure et impeccable. En effet, peu importe l’ampleur de la mission, chaque détail doit être parfaitement aligné pour garantir un résultat conforme. Si auparavant, il fallait se contenter d’un fil à plomb, le marché propose à ce jour un matériel à la fois novateur et performant notamment un niveau laser rotatif. Stable et extrêmement pratique, cet instrument de mesure est  l’accessoire indispensable pour simplifier les travaux de maçonnerie, de bricolage ou autres tâches dans le domaine de la construction.

Étant donné sa grande utilité et sa réputation, une large variété de niveau laser est disponible sur le marché. Mais en vue d’assurer un niveau laser satisfaisant et efficace, il est indispensable de bien connaître le sujet.

Les avantages d’un niveau laser rotatif :

Pour le confort et le bien-être des résidents, des petits travaux d’embellissement, de réparation et de retouche sont fréquemment nécessaires au sein d’un foyer. Dans certains cas, il n’est pas indispensable de recourir à l’aide d’un professionnel en la matière, un bricoleur amateur est apte à régler le souci à condition d’avoir les outils nécessaires. D’ailleurs, un niveau laser est l’un des immanquables pour un bon bricoleur. Une mesure laser idéale tant pour les missions intérieures et extérieures, il y a différents types de niveau laser : niveau laser à point, niveau laser à lignes, niveau laser à croix et un niveau laser rotatif. Mais ici, nous allons nous pencher sur les points positifs d’un niveau laser rotatif.

Adapté aux travaux de terrassement, de nivellement ainsi qu’en maçonnerie,  un  niveau laser rotatif s’avère parfait. En d’autres termes, cet accessoire de mesure laser n’est pas susceptible de faire des erreurs. Un niveau laser rotatif est précis de l’ordre de 0.25 nm/m. De plus, le laser rotatif offre une indépendance totale pour l’ouvrier, pas besoin de commis pour tenir un fil à plomb ou vérifier l’alignement.

Surtout pour les missions en extérieurs, il est bien difficile de trouver un point électrique pour les matériels électroniques. Avec un niveau laser rotatif à portée de main, les sources de courant ne constituent pas un problème. En général, un laser rotatif fonctionne soit avec des piles ou avec des batteries. Sans parler du fait que son autonomie va au-delà de 15 heures pour des mesures lasers haut de gamme.

Les matériels qui se marient bien avec un niveau laser rotatif :

S’il est vrai que le laser rotatif est un outil de mesure à la fois pratique et performant, il est toujours recommandé d’investir dans des équipements additionnels pour simplifier l’utilisation. Une mire télescopique est reconnue surtout par les ouvriers professionnels en construction. Considérée comme le pilier récepteur du laser rotatif,  une mire télescopique favorise la vérification de l’alignement. Ainsi, même si le travailleur est seul, il peut travailler vite tout en étant juste et pointilleux.

Comme mentionné dans son nom, un niveau laser tire sa performance par le biais des faisceaux laser, une technologie favorisant la perfection. En vue d’optimiser la vision, il est conseillé de se tourner en plus vers des lunettes de vision. Conçu spécialement pour voir les faisceaux laser de jour comme de nuit, le bricoleur peut avancer plus vite dans son travail grâce à cet outil.

Pour ceux qui prévoient une utilisation intensive en extérieur et intérieure, un prisme de direction est optionnel. Facultatif, celui-ci permet de varier la direction du laser sans être faussé. Sinon, un trépied est incontournable pour poser votre niveau laser rotatif. Étant donné l’ampleur de l’acquisition, mieux vaut prendre soin de votre niveau laser en achetant un support adéquat comme un plateau pivotant ou un trépied simple.

Les commentaires sont fermés.

Post Navigation