Avec le loyer, les factures d’électricité et de gaz, les frais de scolarité et autre, il arrive qu’on joigne difficilement les deux bouts. On peut pourtant économiser sur ses dépenses mensuelles en procédant de manière intelligente lors de ses courses ou en s’obligeant à respecter quelques règles de vie.

Ces petits trucs qui peuvent faire la différence

Pour réduire ses factures d’eau, il faut donc commencer par ne pas la gaspiller en faisant sa vaisselle à la main. Pour cela, il faut éviter de la laisser s’écouler ou, tout au moins, le faire en un mince filet jusqu’au rinçage. L’idéal serait toutefois de se servir des deux bacs de l’évier, l’un pour le lavage au savon et l’autre pour le rinçage. Si on doit quand même se servir d’un lave-vaisselle, il est préférable d’éviter d’utiliser la fonction séchage qui consommerait plus d’électricité. De même pour le brossage des dents, ne laisser l’eau couler qu’au moment du rinçage. Au cas où l’un de vos robinets fuite, il importe donc de le réparer dans l’immédiat pour éviter un gaspillage d’eau inutile.
Les mêmes règles s’appliquent sur l’usage de l’électricité : toutes les lumières, sauf celles de l’extérieur, devant être éteintes avant d’aller dormir ou de sortir de chez soi. Débrancher dans la même optique tous les appareils électriques et électroniques : onduleur, stabilisateur, ordinateur, téléviseur, chargeur, etc. Contrairement à ce que l’on croit, leur mode veille consomme toujours du courant électrique, un véritable gaspillage inutile. Par ailleurs, il vaut mieux éviter de charger PC portables, téléphones et autre durant la nuit, leurs batteries afficheront charge complète avant l’aube.

Un tout autre mode d’alimentation

organiser ses coursesPour ne pas acheter de la nourriture qu’on risque ensuite de jeter – car périmée ou changeant de couleur du jour au lendemain – il faut donc déterminer ce dont on a vraiment besoin. Il est donc conseillé d’en établir la liste avant de faire les courses. Les produits utilisés les plus fréquemment peuvent être achetés en gros, mais pour le reste, il vaut mieux acheter au détail pour éviter tout risque de détérioration au fin fond du frigo. Au lieu d’aller au restaurant, pourquoi ne pas privilégier les repas faits maison qui sont bons pour la santé et le portefeuille ? Par ailleurs, les offres en promotion, quoique bon marché, risquent de ne plus être consommables dans quelques jours : ce ne sont de bons plans que si l’on compte s’en servir ou consommer dans de brefs délais.

Et même le dressing

Côté habillement, le processus fonctionne dans le sens contraire. Il n’y a rien de mieux que d’attendre la période des soldes pour faire les boutiques. Beaucoup de magasins réels et virtuels organisent souvent de telles offres pour attirer la clientèle. Mieux encore, pour fidéliser les clients, ces enseignes trouvent de nombreuses astuces pour faciliter les démarches, telles que le fait de numériser tous les documents comme les courriers et les factures. C’est plus rapide et ne laisse aucune place aux fautes de calculs. Avant de passer commande, il faut toujours vérifier que les articles en question font bien objet de rabais. La période des offres promotionnelles est toujours synonyme de bousculades. Le mieux est de tâcher de trouver les rayons dans lesquels les produits cibles sont exposés bien avant le jour J. Les divers codes de promo ou autres bons de réduction constituent également une excellente alternative. Sur le long terme, cela permet d’économiser des dizaines, voire des centaines d’euros.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les commentaires sont fermés.

Post Navigation