Quand on parle d’Halloween, on pense alors au film d’épouvante, d’horreur de John Carpenter. Et si certains d’entre nous ont pu suivre les premières tribulations de Michael Myers sur grand écran en 1979, nous sommes nombreux à avoir frissonné l’an passé aux côtés de Laurie Strode désireuse d’en découdre avec un Michael Myers épris d’une folie meurtrière encore plus intense le soir d’Halloween. Contre toute attente, ce soft-reboot d’Halloween a rencontré le succès. En attendant le premier d’une nouvelle trilogie qui démarre en 2020 (Halloween kills) toujours interprétée par Jamie Lee Curtis, il ne nous reste pas longtemps à attendre pour nous faire une bonne frayeur. Et pour cause, c’est bientôt Halloween ! Même si nous ne la fêtons pas de manière aussi intense qu’aux États-Unis, la fête d’Halloween connait une popularité de plus en plus croissante en France. Gros plan sur les astuces pour transformer cette soirée en soirée la plus effroyable de l’année.

Gros plan sur le shopping 100% “mort de peur” pour Halloween

Une déco d’enfer pour s’immerger à Halloween

Halloween arrive à grands pas. Il est plus que jamais temps de réfléchir à la façon dont la maison, l’espace extérieur sera décoré. Rien de tel que de transformer le lieu de la fête en espace digne d’une maison hantée. Et, pour créer une ambiance mortelle dans le logement, nous devons impérativement choisir des décos d’Halloween les plus effrayantes les unes que les autres. Pour passer une soirée diablement angoissante et terrifier à jamais les convives, mieux vaut opter sur des toiles d’araignées, des ballons sanglants, des ballons de baudruche LED fantôme, des ballons en forme de squelette ou encore en forme de tête de mort mexicaine. Ensuite, nous pouvons aussi opter pour des guirlandes aux membres arrachés, des suspensions de clowns, de sorcières ou encore de zombie. En marge, nous pouvons aussi choisir une poupée Jason Voorhees et la suspendre. Les portes et fenêtres pourront être ornées de rideau de porte, l’entrée meublée avec un cercueil combiné à un faucheur animé sans visage. Côté table, mieux vaut miser sur la vaisselle de circonstance avec des serviettes ensanglantées, une fontaine à eau citrouille, des assiettes avec des toiles d’araignées et des verres à pied momie. En fait de l’entrée au salon en passant par la cuisine et les sanitaires, les éléments de déco permettent d’habiller, d’embellir affreusement le lieu de la fête. Pour finir, le secret d’une décoration d’Halloween réussie et inoubliable c’est de n’omettre aucun détail. 

Une ambiance qui rime avec monstres en tous genres pour Halloween

Pour donner un air de petit bouillon aussi magique que maléfique, les éléments de déco et la vaisselle sont les éléments indispensables. En parallèle, pour organiser une soirée d’Halloween horriblement réussie, les jeux de lumière et les machines à fumée sont indispensables pour parfaire l’ambiance. Pour un effet encore meilleur, nous pouvons aussi camoufler une enceinte Bluetooth pour diffuser de la musique qui fait peur. Entre les orgues d’église, les messes en latin chantées par des chœurs maléfiques, rien de tel qu’une playlist spéciale Halloween qui réveillera les morts. Rien de tel en marge, que de projeter l’un des meilleurs films d’horreur de tous les temps. La nuit des morts-vivants, Vampires, Le projet Blair Witch, Hostel, I spot on your grave, Alien, The descent, Frankenstein, Get out, shining, Sow, American Nightmare, Rec ou encore The Haunting, Misery … en cette nuit d’Halloween tout peut arriver. Bien entendu, des séries comme Stranger Things sont également toutes indiquées. Bien entendu, pour que la sauce prenne, nous devons aussi être prêts à semer la terreur et à endosser un costume et ses accessoires de circonstance. Vampire, Maléfique, Ça, La Famille Addams, Chucky, sorcières, Descendants … là encore les déguisements ne manquent pas. Il ne reste plus qu’à concocter de monstrueux mets pour émoustiller les papilles.

Nous sommes plus d’un Français sur deux à nous plaindre de troubles du sommeil. Et, 10 millions d’entre nous avons recours à des somnifères. Mais voilà : qu’ils soient délivrés sous prescription médicale ou en vente libre, de nombreux produits hypnotiques cumulent des effets secondaires, dont certains gravissimes. Les rédacteurs du magazine 60 millions de consommateurs tirent d’ailleurs la sonnette d’alarme et mettent en garde sur les effets secondaires des somnifères avant de se tourner vers tel ou tel produit. Bien qu’il soit plus judicieux d’en parler avec notre médecin traitant, il existe pourtant une tout autre alternative, saine et sans effets négatifs : le matelas. Le matelas est le produit idéal pour détendre les muscles, soulager les zones douloureuses et favoriser un sommeil de qualité. Dès lors, mieux vaut y réfléchir à deux fois pour faire un choix intelligent. Pour nous aider, voici les critères les plus importants à prendre en compte avant de se lancer dans un achat. Gros plan sur le maillon fort de notre sommeil.

Les points clés pour bien choisir un matelas

Sélection du meilleur matelas : la fermeté

Composante essentielle de la qualité du sommeil, le soutien du matelas n’est pas à prendre à la légère. C’est de loin, le critère le plus important pour trouver le matelas idéal parmi une large sélection des meilleurs matelas. Conditionné par le type de suspension et la densité du matelas, le matelas peut être ferme, souple ou médium. Pour cela, la densité se choisit en fonction de la morphologie. Le matelas doit garder la colonne vertébrale alignée et, ne pas donner la sensation d’être trop mou ou trop dur une fois allongé. En règle générale, plus la taille et la corpulence sont faibles, plus le matelas sera souple. À l’inverse, plus la personne est grande et présente une morphologie importante, plus le soutien sera ferme. Rien de tel donc à l’image des collants, de se référer à la grille poids/taille du fabricant pour trouver le bon soutien.

Sélection du meilleur matelas : le garnissage

En termes de fermeté, le soutien du matelas dépend de la suspension. Et si ce critère influence la qualité du sommeil, le confort du matelas l’est quant à lui favoriser dépendamment du garnissage. Le garnissage du matelas doit en effet éliminer la transpiration (nous transpirons en moyenne quelques 40 cl de sueur chaque nuit soit 150 litres par an), réguler la température, assurer la ventilation de la literie, mais aussi absorber les mouvements et atténuer les tensions. Les garnissages sont regroupés en deux catégories : les synthétiques et les naturels. 

Le garnissage synthétique propose un accueil dynamique, mais présente un pouvoir absorbant faible. Il est alors déconseillé aux personnes qui transpirent beaucoup. Pour autant, certaines technologies assurent une meilleure circulation de l’air et un accueil moelleux. Dans tous les cas, le garnissage synthétique est à privilégier pour les personnes allergiques.

Les garnissages naturels sont nombreux. Le garnissage en bambou est confortable, naturellement antiacarien, antibactérien et antifongique. Si l’accueil est moelleux et confortable, celui en coton l’est aussi. Présentant un pouvoir absorbant important (jusqu’à 8 fois et demie son poids en eau). Respirant, mieux vaut préférer un garnissage en coton issu de la culture bio, pour éviter le contact avec des pesticides. La soie elle, offre un accueil moelleux, naturellement hypoallergénique, antiacarien, mais aussi, assure une thermorégulation parfaite. Pour un accueil dynamique, rien de tel que la fibre de coco, bien qu’elle augmente la fermé du matelas. Le garnissage en laine dispose d’une face été et d’une face hiver. Son moelleux est des plus agréables. De qualité supérieure, le garnissage en laine mérinos est la Rolls des garnissages. Pour finir, le garnissage en laine alpaga est à privilégier pour les personnes frileuses. Bien entendu, il existe aussi d’autres garnissages prestigieux, en cachemire, en crin de cheval ou encore en poil de chameau. 

Sélection du meilleur matelas : la taille 

Bien dormir est essentiel, voire indispensable pour la récupération de notre corps et de l’esprit. S’il nous faut être vigilants sur la fermeté, le garnissage, il convient aussi de ne pas négliger la taille du matelas. Pour que les pieds ne dépassent pas du lit, pour pouvoir se retourner et se tourner sans tomber du lit, là encore, il faut prendre en compte la morphologie. En général, les dimensions standards pour un matelas 1 personne sont de 90 à 190 cm et, de 140×190 cm pour deux. Le tout est de veiller à ce que le matelas soit supérieur au minimum de 20 cm à la taille. Bien entendu, s’il existe de dimensions standards selon la morphologie de chacun, il existe aussi des matelas sur-mesure. 

Sélection du meilleur matelas : la suspension

Exit le matelas de grand-mère, déformé, abîmé. Dès les moindres signes, mieux vaut le changer. D’ailleurs, il est d’usage de ne pas excéder les 10 ans pour en changer. Côté suspension, les ressorts ensachés sont les plus agréables du marché. Plus leur nombre est important, plus le confort sera agréable. D’origine naturelle ou synthétique, la suspension peut être en latex. Il offre alors entre 3 à 7 zones de confort. Sa composition alvéolaire assure sa ventilation et le rend hypoallergénique. Le mousse à mémoire de forme s’adapte parfaitement à la silhouette, idéale pour celles et ceux qui souffrent de maux de dos. Bien sûr, il existe aussi un matelas en mousse polyéther ou polyuréthane qui sont à privilégier pour les enfants voire plutôt les couchages d’appoint. 

Sélection du meilleur matelas : les compléments

Si le matelas est à choisir avec soin, il convient aussi de prendre en compte les nombreux facteurs susceptibles de perturber le sommeil, à plus forte raison si l’on est un grand voyageur d’affaires. Exit le café, le thé ou l’alcool avant d’aller se coucher tout comme la menthe, la cannelle, le citron ou encore l’eucalyptus qui stimulent le système nerveux et empêchent de trouver le sommeil. Rien de tel que de ventiler, d’aérer la chambre quotidiennement pour réduire la pollution sans oublier de se prémunir des nuisances sonores pour bien dormir. Certains médicaments (diurétiques, corticoïdes, bêtabloquants, antidépresseurs ou encore vitamines notamment) sont reconnus pour gêner l’endormissement, mieux vaut en parler avec son médecin avant de les prendre aux heures du coucher. Exit aussi les écrans, la faim, le froid glacial qui perturbent le sommeil … autant d’astuces pour dormir du sommeil du juste. 

Généralement, quand un appareil ménager tombe en panne, nous avons systématiquement le réflexe de vouloir le remplacer par du neuf. Pourtant, c’est un réflexe qui a tendance à peser lourd sur notre budget d’autant qu’en plus, il existe aujourd’hui une alternative. En faisant le choix d’opter pour des pièces détachées pour électroménager, vous offrez donc une seconde vie à tout votre matériel et vous faites de sacrées économies pour votre porte-monnaie mais également, pour la planète.

Tout réparer soi-même

Ça n’arrive jamais au moment opportun. Le soir, le week-end ou lors d’un jour férié, votre lave-vaisselle, votre four ou votre réfrigérateur tombe en panne ! Et d’un seul coup, c’est la panique et vous avez bien évidemment le réflexe de vouloir remplacer par du neuf. Mais avant de céder aux sirènes de la consommation, il est intéressant de tourner son regard vers la toile. Car désormais, une entreprise vous propose une alternative avec la vente de pièces détachées pour électroménager. Ainsi, vous êtes assurés de faire de sacrées économies tout en ayant la fierté d’avoir réparé votre matériel par vous-même. Par exemple, le filtre pour votre hotte aspirante ne vous coûtera pas plus de 13 € alors que le rachat avoisine les 100 €. 

Une démarche éco responsable

En plus de faire des économies sur votre budget, il faut savoir que l’achat de pièces détachées pour électroménager favorise également une démarche en faveur du climat. En effet, la plupart du matériel est aujourd’hui conçu à partir de matériaux extrêmement polluants et difficilement recyclables. Par ailleurs, le coût de la taxe carbone a tendance à peser lourd sur le bilan dans la mesure où les produits doivent être acheminés du dépôt jusqu’aux grandes surfaces. Avec ce simple geste, vous vous affranchissez donc d’une logique consumériste en faisant des économies pour vous mais également pour la planète qui un jour, vous en remerciera.

Le siège massant est le produit idéal pour détendre les muscles ou soulager les douleurs. Que vous optiez pour les modèles abordables ou ceux plus chers, ça reste de l’argent. Ainsi, il vaut mieux y réfléchir à deux fois pour faire un choix intelligent. Pour vous aider, voici les critères les plus importants à prendre en compte avant de se lancer dans l’achat.

Lire la suite →

La climatisation est devenue un appareil obligatoire dans tous les foyers, en particulier dans les régions soumises à une température extérieure pendant de nombreux mois de l’année, et qui peuvent devenir insupportables en été. Contrairement à une climatisation réversible ou une pompe à chaleur, choisir un climatiseur fixe pour la maison est plus simple qu’on ne le pense. Mais pour cela, on doit évaluer certains aspects comme le niveau d’efficacité de l’appareil, la consommation ou l’impact sur l’environnement.

Lire la suite →

Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable dans le monde. En effet, la cigarette tue une personne toutes les 10 secondes aux 4 coins du Globe. Autre bilan ahurissant : le tabac emporte 3 fois plus d’individus que le SIDA, la drogue, l’alcool, les homicides et les accidents de voiture réunis. Si ces chiffres vous laissent encore perplexe, voici 6 raisons qui vous inciteront à cesser de fumer et à passer à l’e-cigarette ! Lire la suite →

linges de lit bleu

Les linges de lit comptent assurément parmi les linges de maison qui coûtent relativement cher. Entre les parures de lit complètes, les couettes, les housses de couette et les draps, comment ne pas se ruiner et où trouver les meilleurs bons plans en termes de linge de maison ? Nos conseils en quelques lignes.

Lire la suite →

Acheter des vêtements, des téléphones ou encore des objets déco en ligne est désormais très courant. Mais est-ce plus avantageux au point de reléguer les magasins physiques au second plan ? Quels sont les atouts de l’achat en ligne ? Réponses dans les lignes qui suivent ! Lire la suite →

casque moto

Les jeunes conducteurs doivent penser à inclure la souscription à une assurance moto dans les dépenses qui entourent l’utilisation de leur deux-roues. Que l’on soit l’heureux propriétaire d’une moto de collection ou que l’on ait une moto d’une marque plus actuelle, il est désormais impératif de prendre une assurance moto pas chère. Reste à bien la choisir, voici notamment quelques conseils à cet effet.

Lire la suite →

Trouver le mode de garde n’amputant pas trop votre budget mensuel est un véritable casse-tête ? Vous ne savez plus quoi choisir entre la crèche, la nounou chez vous ou l’assistance maternelle ? Si vous cherchez une solution, voici un petit passage en revue des alternatives qui peuvent être économiques, sans pour autant vous dévier de vos impératifs. Lire la suite →