Un surpresseur, comment ça marche ?

Eh bien, d’une manière générale, la pression de l’eau à l’ouverture d’un robinet devra être constante (environ 3 bars). Pourtant, si l’on constate le contraire chez soi, la meilleure solution s’avère être l’intégration d’un surpresseur à son réseau privé de distribution d’eau.

Choisir son surpresseur : les différents modèles

Une pompe surpresseur s’avère être la meilleure solution pour garantir une pression constante dans le réseau d’eau. Il est important de noter qu’il existe un large panel de surpresseur d’eau. Et pour faire le bon choix, on doit bien connaître jusqu’au bout des ongles les différents modèles, et ce, afin d’éviter toutes mauvaises surprises. On a la possibilité de choisir entre 4 familles de pompes surpresseurs, à savoir : le surpresseur classique, le groupe surpresseur, la pompe automatique ainsi que le surpresseur à vitesse variable. Chacune de ces produits ont ses atouts, ses inconvénients et surtout ses particularités.

Pour le premier modèle, on l’utilise pour augmenter la pression de l’eau du réseau. Le groupe surpresseur qu’on appelle également surpresseur hydrophore s’agit d’un équipement comprenant, outre le surpresseur, une cuve équipée d’une pompe de surface et d’une vessie. Puisque la cuve permet d’avoir de l’eau à disposition en tout temps, l’appareil ne nécessite pas d’être mis en marche d’une manière régulière. En d’autres termes, il fonctionne automatiquement. La pompe automatique, quant à elle, est une pompe qui s’associe à un contrôleur de pression. Sa particularité réside dans le fait qu’elle s’enclenche d’une manière automatique à chaque sollicitation de l’eau. Cet appareil convient d’une manière parfaite en cas de pression insuffisante dans toute la demeure.

En ce qui concerne le surpresseur à vitesse variable, il est doté d’un variateur de fréquence. Ce dernier va lui permettre d’assurer une pression constante, et de cette façon, de réaliser une économie d’énergie considérable. Quel que soit le débit demandé, cet appareil peut fournir de tout temps la même pression.

Surpresseur : ses domaines d’intervention

Le surpresseur intervient dans bon nombre de domaines. On l’utilise pour la récupération de l’eau de pluie ou pour les puits. Un surpresseur est de même utile pour la conduite de l’eau dans les diverses pièces d’une résidence (douche, cuisine…). Pourtant il existe d’autres applications spécifiques, en guise d’exemple, dans le domaine de la piscine. Le surpresseur évite la stagnation de l’eau. Il est souvent associé à d’autres accessoires, entre autres, un robot ou encore un balai automatique.

Pour quelle marque de surpresseur opter ?

Si on est sur le marché pour se procurer un surpresseur on a, d’une manière probable, découvert que la gamme de modèles ainsi que les options disponibles peuvent prêter à confusion. Peu importe le modèle qu’on souhaite privilégier, sachons que nombreux sont les surpresseurs adaptés à toutes les bourses. Pourtant, opter pour une marque reconnue est fortement conseillée, tant pour des raisons de sécurité que pour des raisons pratiques. Ces grandes marques sont à même de proposer une large gamme de surpresseurs adaptée aux besoins et attentes de tout un chacun.

Outre le guide d’achat, un comparatif de surpresseur est un autre moyen pour dénicher la meilleure affaire concernant ce dispositif particulier.

Rédigé par
Plus d'articles de Net Soldes

Les critères de choix d’un siège massant

Le siège massant est le produit idéal pour détendre les muscles ou...
Lire la suite