Il y a quelques temps déjà, le Règlement Général de Protection des Données a été annoncé, et sera officiellement mis en place au mois de mai 2018, afin de venir encadrer le traitement des données RGPD. Associations, groupes, sous-traitants, ou même entreprises étrangères : toutes les structures sont concernées, à partir du moment où elles sont impliquées dans le traitement des données RGPD, si celles-ci sont en rapport avec des résidents européens. Cette nouvelle loi ayant été annoncée bien avant son application officielle, les structures concernées ont bénéficié de temps pour bien s’informer et se mettre à jour, notamment en interne et au niveau des outils qu’elles utilisent.

Selon la CNIL, si votre entreprise est bel et bien touchée par le traitement des données RGPD, celle-ci devra alors veiller à bien se documenter sur les nouvelles exigences qui verront le jour, notamment s’il s’agit d’une petite ou moyenne entreprise. En effet, si les plus grosses bénéficient d’un espace juridique en leur sein, les plus petites, elles, devront faire les mises à jour par leurs propres moyens. C’est pourquoi la CNIL émet un signal d’alerte sur ce point, incitant les petites et moyennes entreprises à ne pas embaucher n’importe quel expert, et à bien se renseigner, si besoin à appeler la CNIL pour toute question relative au traitement de données RGPD.

Traitement des données RGPD : des outils pour être bien accompagné

Si le RGPD peut à première vue faire peur, la CNIL aide toutefois les organisations à se préparer à ces nouveautés concernant le traitement des données RGPD. Chaque structure pourra tout d’abord à tout moment demander des renseignements à la CNIL concernant le traitement des données RGPD, et suivre ses divers conseils disponibles sur le site internet, tels que le fait de bien s’organiser, de nommer si besoin en interne un délégué responsable de faire le lien entre la structure et le RGPD, ou encore de mettre en place une cartographie.

Si la CNIL recommande de bien se documenter sur le sujet, il existe aussi des outils pour simplifier l’organisation des entreprises, notamment des logiciels tels que le logiciel PIA, ou encore le logiciel Text-Control, qui permettront de mieux analyser les répercussions sur la sécurité des données, ainsi que de détecter l’utilisation de données considérées comme sensibles. Des référentiels vont également être mis en place afin d’accompagner les structures lors de leur traitement des données RGPD.

Quelles sanctions en cas de mauvais traitement des données RGPD ?

Le RGPD se montre intransigeant : en cas de traitement de données RGPD, il faut respecter le règlement, sinon des sanctions seront appliquées. En effet, il sera notamment question d’amendes, pouvant atteindre des montants plutôt conséquents : ces sanctions financières pourront aller jusqu’à 20 millions d’euros, ou bien, dans le cas d’une société multinationale, s’élever à 4% du chiffre d’affaires mondial de l’année, concernant l’exercice précédent. Dans ce dernier cas de figure, le montant de l’amende pourra alors atteindre des centaines de millions d’euros, en particulier s’il s’agit d’un gros groupe.

La relation clientèle n’a jamais été aussi complexe, et à la fois elle est au centre des préoccupations des entreprises. Nous vivons en effet à une époque où les clients connaissent leurs droits, où les consommateurs sont exigeants, et cela est dû notamment à une concurrence de plus en plus importante, tous secteurs confondus ou presque. Il est donc important de s’adapter à cette nouvelle donne constatée au sein de l’entreprise, et d’apporter aux clients des solutions qui soient à la hauteur de leurs critères d’évaluation de chaque entreprise à laquelle il fera appel, peu importe son besoin.

Le fait d’opter pour une bonne solution CRM est un pas vers une relation client améliorer, puisque ces logiciels très appréciés par les entreprises disposent d’une multitude d’atouts. Ceux-ci vont en effet permettre aux entreprises de recueillir les données clients, de les classer, d’intégrer les différentes interactions et bien d’autres choses encore. Il est vrai que l’ère du numérique modifie en profondeur l’entreprise et surtout son aspect commercial. Chaque société, quel que soit son secteur d’activité, et surtout quand sa clientèle est large, se doit de faire ce pas, notamment en adoptant une solution CRM adaptée à ses besoins. Heureusement, les éditeurs de logiciels sont nombreux à créer des programmes adaptés aux entreprises, pourvus de fonctionnalités très utiles au quotidien.

Des solutions adaptées à toutes les entreprises

Il est vrai que chaque entreprise nécessite sa propre solution CRM tout simplement parce que selon les produits et services, le fonctionnement ne sera pas le même. Il sera ainsi judicieux d’aller vers un éditeur de logiciel apte à adapter ses propres programmes, afin de pouvoir offrir une vraie solution personnalisée à l’entreprise concernée. C’est tout à fait possible désormais, par le biais de ces nouveaux genres de solution CRM qui sont adaptables, par les éditeurs. On pourra ainsi bénéficier d’un programme utilisable immédiatement, et facile à prendre en main. Un grand nombre d’entreprises ont décidé de se tourner vers ce type de solution CRM, pour tous les avantages que cela peut apporter.

Une clientèle plus fidèle

Une solution CRM peut permettre notamment de fidéliser plus facilement sa clientèle. L’objectif sera en effet de mettre le client au centre de la relation commerciale, de le valoriser, de lui démontrer l’importance de sa parole et de ses besoins. Ce genre de logiciel de gestion de la relation clientèle vont donc permettre un meilleur traitement de chaque sollicitation, un historique précis, mais aussi un classement des données très utile pour les campagnes commerciales. www.coheris.com est une référence en la matière par exemple.

Des campagnes plus efficaces

Désormais, les campagnes commerciales seront donc bien plus efficaces, puisqu’elles tiendront toujours compte du client, de ses besoins actuels et futurs, le tout en collectant ses données et surtout en les analysant de manière précise. C’est un vrai pas en avant pour les entreprises.

Avec l’arrivée des beaux jours, il est temps de vous parler de ce meuble très particulier : le garde manger en bois. Ce meuble traditionnel, à la fois utile et décoratif, fait son grand retour. Le garde manger en bois était autrefois représenté par une petite armoire permettant de mettre les aliments à l’abri.

Il était placé à l’extérieur de la maison et était très populaire à la campagne. Son usage s’est raréfié avec l’arrivée des réfrigérateurs. Pourtant, cette invention est de nouveau tendance depuis quelque temps et devient même un objet de décoration soixante-dix après sa création. Le garde manger en bois permettait de conserver toutes les denrées périssables à l’abri des insectes. Terminé l’armoire aux grillages fins qui reste au fond de votre jardin. Aujourd’hui, le garde-manger en bois attire pour son système d’organisation et sa décoration très rustique.

Pensez à conserver sur le long terme vos légumes et fruits dans votre garde manger

Si vous avez un jardin et que vous produisez vos propres fruits et légumes, le garde manger est fait pour vous ! Il n’a jamais été aussi simple de produire soi-même ses légumes et ses fruits à la maison ! Vous pouvez conserver vos produits dans un endroit frais et sombre pour éviter le pourrissement des légumes et fruits. Le garde manger en bois est conçu pour que vos produits gardent leurs arômes et leur fraîcheur pendant un long moment. Le site www.jardinetsaisons.fr vous explique tout !

Pour que certains produits soient mûrs, ils ont besoin de temps supplémentaires pour se développer comme la poire par exemple. Elle se conservera davantage en étant placée avec des pommes déjà fripées dans un lieu clos comme le garde manger en bois. Plus besoin de vérifier son jardin tous les jours, vos légumes sont en sécurité dans le garde manger en bois !

Organisez votre garde-manger pour manger plus sainement

Le problème principal lorsque l’on souhaite cuisiner est l’organisation. Il est rare d’avoir tout sous la main au moment de vouloir se mettre aux fourneaux. On a donc très souvent recours à la livraison de repas à domicile qui ne sont pas toujours très bons pour la santé, avouons-le !

Il est donc temps de s’organiser et de planifier vos repas. Procurez-vous un garde manger en bois pour pouvoir trouver rapidement tous les ingrédients dont vous aurez besoin pour cuisiner. Voici un top 5 des aliments indispensables à trouver dans son garde manger : les céréales comme le quinoa, le boulgour, le couscous de blé entier ou encore des céréales de flocons d’avoine nature, parfaits pour le petit déjeuner ! Retrouvez également ici différentes recettes à base de céréales.

Les fruits peuvent aussi être conservés dans votre garde-manger en bois comme les fruits en bocaux et les fruits séchés et vous régaleront entre deux repas ! Les pâtes alimentaires, le riz ou bien encore des produits de la mer en conserve comme le saumon et le thon sont aussi des aliments indispensables de votre garde manger en bois.